agence webmarketing camelia
1

Entrevue avec Sébastien Tricard fondateur de l’agence CAMELIA

Cette semaine, c’est Sébastien Tricard, créateur de l’agence CAMELIA à Bordeaux, qui a accepté de répondre à nos questions pour notre guide des agences webmarketing.

Le Blog du Webmarketing : Pouvez-vous vous présenter ?

Sébastien Tricard : Je suis consultant en marketing, stratégie et communication internationales et fondateur de l’agence Camélia, qui opère sur 3 types d’activités : De la formation en écoles de web et de communication ; du conseil en stratégie et communication marketing ; des projets culturels où je mets en place des stratégies de gestion de projet pour des festivals et groupes d’artistes dans le secteur notamment de la musique, du théâtre et de la danse.

BW :Quel est votre parcours ?

Sébastien Tricard

ST : En ce qui concerne mon parcours, j’étais à l’école supérieure de commerce de Poitiers ; l’Université de New Brunswick au Canada, où j’ai fait un Bachelor en Business ; la London Metropolitan University, où j’ai obtenu un double Master – International Marketing Communications. J’ai fait mes armes chez L’Oréal en France, puis en Angleterre. J’étais consultant-chef de projet-chargé de clientèle pour l’agence web FullSIX à Londres et Paris de 2008 à 2010. Enfin, avant de créer mon agence, j’ai travaillé chez Marcel, l’agence web de Publicis sur les Champs-Elysées. Durant ces dernières expériences, j’ai travaillé pour des campagnes de communication digitale pour les groupes Procter&Gamble, Axa, Orange, Meetic.

BW : Pourquoi le nom Camélia pour votre marque ?

ST : Je suis un grand lecteur, et j’ai particulièrement aimé le premier roman qu’a écrit à un autre siècle, à l’âge de 24 ans, un jeune écrivain français. Le Camélia répond à mon souhait d’avoir une marque à l’image à la fois féminine et masculine. Et puis, les Camélias fleurissent en hiver, ce qui représente à la fois la ténacité, la fidélité et la constance. Enfin je voulais que le nom de mon agence soit très simple, avec une sonorité internationale et aussi une connotation française, avec l’accent sur le « é ». Et pour la petite histoire, c’est aussi un clin d’œil à mes nièces Camille et Elia.

BW : Pourquoi ce logo pour votre marque ?

logo camelia blanc

ST : Pour le logo et la charte graphique, j’ai voulu une fleur stylisée, un camélia. Du cercle rouge central symbolisant l’origine du message (le cœur) et la destination du message (la cible) partent des pétales anguleux, pointus, avec des couleurs fortes comme du gris anthracite et du gris clair. Les pétales représentent tous les moyens possibles d‘échanger des messages. Camélia s’inscrit dans le monde ultra-connecté.

BW : Quel type de clients fait appel à vos services ?

ST : Il y a, d’une part, les institutions qui ont besoin de services en formation et en accompagnement en cadrage de projet. Par exemple l’IFAID Aquitaine m’a sollicité pour accompagner des associations en besoin de cadrage de projet. J’interviens alors dans la définition des missions d’un point de vue stratégique et dans l’organisation structurelle de l’association.

D’autre part, ce sont les entreprises qui ont des besoins en stratégie Marketing et Communication, notamment sur des problématiques internationales. Par exemple, une agence de relations publiques italienne m’a contacté pour faire la promotion des vins de la Toscane lors de Vinexpo 2013. J’ai fait une proposition en anglais qui leur a plu, qui portait sur la promotion des vins et d’une application mobile et l’organisation d’un dîner avec des journalistes internationaux. Dans ce cas précis, il s’agit d’une campagne de relations publiques et événementielle, qui nécessite une réflexion stratégique portée sur l’efficacité de professionnels sollicités, et sur la qualité du conseil apportée au client.

extrait vinexpo2013

Extrait du site de Vinexpo

BW : Comment trouvez-vous vos clients ?

ST : Le réseau est une source inimaginable d’opportunités ! Il m’arrive aussi de répondre à des appels d’offre, mais c’est plus rare. Pour toute la partie culturelle, c’est forcément mon réseau. Il y a d’ailleurs pas mal de travail de ce côté-là. Et sur le plan international, j’ai des adresses.

BW : Quels services proposez-vous à vos clients ?

ST : Les 2 piliers de Camélia sont la formation et le conseil. Pour l’instant je fais beaucoup de formations en communication, stratégie, marketing et gestion de projet (cours, séminaires, ateliers en groupes) auprès d’un public adulte et d’étudiants post-bac, notamment dans la coordination de leurs projets avec de vraies entreprises à l’école Digital CampusL’activité de conseil en communication, marketing et stratégie, de l’autre côté, c’est la rédaction de recommandations stratégiques, l’aide à la gestion de projet, la création d’outils de communication (publipostages, communiqués de presse, vidéos, affiches…), l’événementiel et toutes les activités en lien avec le web et le multimédia.

 

Cette interview étant dense, nous avons choisi de la publier en 2 parties. Vous pourrez donc lire la suite Jeudi prochain, alors patience, car la suite est aussi intéressante que cette première partie !-)

En attendant, si vous souhaitez en savoir plus sur les métiers du web, vous pouvez voir l’interview réalisée par Camille Laine sur le métier de WebManager.

Le Blog du Webmarketing